EN FÉVRIER

Tendance favorable pour les crédits à la consommation

+4,6%

MÉTÉO DU CRÉDIT

PARAPLUIE OU CRÈME SOLAIRE ?

PETIT RETOUR SUR LES CONDITIONS CLIMATIQUES DU MOIS DE FÉVRIER

Préalablement au contexte de crise COVID 19, dont les premiers effets ne sont attendus qu’à compter du mois de mars, la hausse des nouveaux crédits à la consommation par les établissements spécialisés de l’ASF s’était poursuivie en février 2020, malgré un certain ralentissement : +4,6% par rapport au même mois de 2019. Toutefois, à l’échelle des trois derniers mois, la croissance s’était accélérée, passant à +9,1%, et prolongeant ainsi la phase de redressement enclenchée depuis 2015.

Automobiles neuves :
Pour les financements d’automobiles neuves, la croissance s’établit à +4,9% en février et +10,5% en moyenne sur les trois derniers mois. Selon le mode de financement, les évolutions sont contrastées : les crédits affectés fléchissent nettement (-14,1% en février et -7,8% à l’échelle des trois derniers mois), tandis que les opérations de LOA* maintiennent une croissance soutenue (+11,6% par rapport à février 2019 et +16,5% en moyenne sur les trois derniers mois).

Prêts personnels :
+2,6 % en février, troisième mois consécutif de progression. Ainsi, la production augmente de +5,8% en moyenne sur les trois derniers mois.

Biens d’équipement du foyer :
(électroménager, équipement multimédia, meubles…) : +7,2% en février, par rapport au même mois de l’année précédente. En moyenne sur les trois derniers mois, l’activité croît de +8,8%.

Crédits renouvelables :
+1,2% en février, soit le quatrième mois consécutif d’évolution positive de l’activité. À l’échelle des trois derniers mois, la croissance est de + 6,7% par rapport à la même période de l’année précédente.

*Location avec Option d’Achat

Source ASF (Association Française des Sociétés Financières)

 

Toutes vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *